Le Phorum !!!!

Entrez dans le vaste univers des OniKami
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Stephen King - Désolation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kelly
Petit scarabée
avatar

Nombre de messages : 26
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 05/09/2005

MessageSujet: Stephen King - Désolation   Jeu 17 Nov - 10:52

Histoire :

Désolation. Le seul nom de cette ville aurait dû alerter Mary et Peter Jackson. Quand ils se font arrêter pour ce qui est apparemment un contrôle de routine, tout leur semble encore normal. En route vers le poste de police, le couple remarque certains détails inquiétants : un chat tigré cloué sur le panneau de limitation de vitesse, un camping-car laissé à l'abandon, une poupée "Mélissa chérie", mais surtout les yeux du flic, vides comme des trous, et ces sons étranges qui ne cessent de ponctuer ses paroles : "TAK, TAK". "Bienvenue dans cette tôle", lisent-ils à l'entrée de la ville. Partout des coyotes rôdent. Alors que Mary frémit et serre le bras de Peter, le flic semble leur sourire, d'un rictus hideux et maculé de sang... Avec ce livre choc et traumatisant, Stephen King n'était jamais allé aussi loin dans l'exploration de l'angoisse et du merveilleux.

Mon Avis :

Un couple en route vers leur nouveau chez soi, une famille en direction de leur vacances, un écrivain et son accompagnateur en route vers un prochain roman qui, il l'espère, lui rendra sa gloire passée, notre p'tite punk de "Rose Madder" avec ses cheveux bicolore, un ancien véto... Tous ont des raisons d'être à proximité de la ville de Désolation mais aucun d'eux n'était préparé à ce que Dieu attendait d'eux...

Tak est vivant !! Tak est là et il compte bien s'en payer une bonne tranche sur notre dos à tous... Un livre qui, dès le début, fera en sorte que vous ne pourrez plus vous arrêter à un controle de police sans en avoir la chair de poule et encore moins traverser une ville du nom de Désolation sans imaginer le pire.

Difficile, voire impossible, de ne pas mordre à l'hameçon de l'auteur, difficile, voire impossible, de ne pas frémir pour notre groupe de survivant, donc impossible tout simplement de lâcher l'histoire avant la fin.
Encore une histoire que seul Stephen King pouvait nous offrir, une histoire à frémir de plaisir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Stephen King - Désolation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» King Stephen - Désolation
» Cujo - Stephen King (1981)
» DANSE MACABRE de Stephen King
» LA BALLADE DE LA BALLE ELASTIQUE... de Stephen King
» COEURS PERDUS EN ATLANTIDE de Stephen King

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Phorum !!!! :: Lecture :: Romans & autres livres plein de mots-
Sauter vers: