Le Phorum !!!!

Entrez dans le vaste univers des OniKami
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Last Equinoxx
Administrateur, Dictateur orthographique et archéologue postal
avatar

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Ven 23 Sep - 18:22

C'est simple, je commence une histoire, et chacun son tour on la continue, jusqu'à une éventuelle fin.

Le concept a été vaguement emprunté sur un autre forum, mais l'idée d'une histoire pluri-auteuresque ne date pas d'hier alors... pas de remords à piquer l'idée GYAHYAHARHAHA (de toutes façons, le créateur du forum en question n'est pas opposé à cet emprunt et il va ptetre mm y participer [N'est-ce pas Dragonfly ?]). Ce sera plus un jeu qu'un véritable texte, d'où la partie "Jeux de forum / Jeux avec les mots".

Evidemment, il est plus que fortement recommandé de bien lire les messages précédents afin d'éviter les incohérences... Il n'est pas nécéssaire non plus d'écrire le "roman" à vous tout seul. Essayez de limiter à un gros paragraphe maxi (ou plusieurs petits... enfin bon, c'est pas une obligation non plus), mais vous pouvez écrire 3 lignes aussi si vous êtes pas super inspirés Je pense
Soyez originaux (quitte à partir un peu en live).
Pour finir, si vous introduisez un perso, essayez de lui donner un nom (ou une "dénomination", genre "le mec avec la capuche") pour que les personnages soient bien distincts les uns des autres...

Etant donné que beaucoup d'entre nous sont branchés Heroïc Fantasy / Fantastique, ce sera le thème de départ pour cette histoire (mais ça peut tjrs changer par la suite).

Bon allez ! J'commence :

Dans la belle cité de Lannaux, vivait Lordof, apprenti mage-forgeron (il forge des armes magiques, quoi) de son état. Un jour, son maître entra brusquement dans l'atelier :
«- Lordof ! Prépare ton sac, tu pars pour Dungortheb. Tu dois faire une livraison.
- Bien Maître, je viens justement de finir ma dague magique. J'aurais peut-être l'occasion de l'expérimenter durant le voyage...»
Lordof partit donc, le sourire aux lèvres, espérant que cette mission lui vaudrait la reconnaissance de sa communauté. Il était accompagné de son ami Lakaz le cochet, qui conduisait le chariot dans lequel se trouvait le coffre à livrer, et d'un étrange mercenaire aux regard d'acier (pour protéger le coffre).
Tous trois sortaient ainsi de Lannaux en direction de Dungortheb...

_________________
L'histoire décrite dans cette oeuvre est une fiction. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourworldis.free.fr/?pmv_pid=719
Sipirnos
Administrateur : Le seigneur fou à l'âme brûlante
avatar

Nombre de messages : 638
Localisation : Ici et là... je déambule je fais des bulles...
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Ven 23 Sep - 19:51

Au bout d'une demi-heure de voyage, Lakaz étant un jeune homme très bavard, commença à raconter toutes les blagues qu'il connaissait pour faire rire ses 2 compagnons de voyages, même si certaines firent rire Lordof, le mercenaire n'eut pas la moindre réaction. Depuis le départ, il était resté appuyé contre une caisse à regarder le coffre.
Afin de rompre la glace, Lordof s'assit à coté du coffre et commença à parler au mercenaire :
- "Vu que le voyage va durer quelques jours, autant qu'on fasse les présentations, non ? Mon nom est Lordof, le comique qui nous conduit s'appelle Lakaz.
Quel est donc votre nom ?"
Le mercenaire se mit à regarder le jeune homme de ses yeux perçants, au bout de quelques secondes il répondit :
- "Mon nom est Hoth."

_________________
Loin dans l'ombre regardant, je me tins longtemps à douter, m'étonner et craindre,
à rêver des rêves qu'aucun mortel n'avait osé rêver encore.
Spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hundredsouls.free.fr
Swoo
L'éternel aux deux lames administrantes
avatar

Nombre de messages : 625
Localisation : Dans les meilleurs et dans les pires coins de l'univers à la recherche de pouvoirs supplémentaires
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Sam 24 Sep - 2:15

Tout se passait à merveille, quand un groupe d'une 10aine de personnes leur barra le chemin. Une personne assez imposante et en avant du groupe, éleva la voix :
- "Nous sommes les fréres Hood, bandits de grand chemin"
- "Enchanté ! Que souhaitez-vous nobles bandits ?"
- "À ton avis Lakaz ?!" lâcha Lordof.

_________________
J'aimerais terminer sur un message d'espoir. Je n'en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lantredesw.free.fr
Lorvolen
Seigneur ténébreux des limbes infinies
avatar

Nombre de messages : 566
Localisation : Dans la noirceur de votre coeur
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Sam 24 Sep - 15:44

Sans plus attendre, Hoth sortit son épée et fonça ... à travers les bandits.
Après s'être remis de cette surprenante expérience, Lordof demanda à celui qui semblait être le chef de la bande :
-"Comment se fait-il que vous soyez tous intangibles?"
-"Et bien en fait, il y a 1 mois de cela, nous nous sommes attaqués à un convoi légèrement plus grand que le vôtre, mais un mage nous a lancé un sort et nous a déphasé." répondit le gros.
-"Et depuis nous arrêtons tout le monde pour essayer de trouver quelqu'un qui puisse inverser le sort." continua un bandit qui se cachait derrière son chef." Seriez vous en mesure de nous aider?"
-"Ah! tu vois que j'ai bien fait de demander ce qu'ils voulaient" fanfaronna Lakaz à demi-voix.

_________________
Et je te montrerai quelque chose qui n'est
Ni ton ombre au matin marchant derrière toi,
Ni ton ombre le soir surgie à ta rencontre,
Je te montrerai ton effroi dans une poignée de poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Magnusius.free.fr
Last Equinoxx
Administrateur, Dictateur orthographique et archéologue postal
avatar

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 2 Oct - 0:53

"- Je suis probablement le plus à même de vous aider, enchaîna donc Lordof, mais je ne suis qu'un apprenti mage-forgeron alors pour vous aider je serais bien incapable de réciter une formule... Mais je m'y connais un peu en potion et comme nous allons à Dungortheb, nous pourrons récupérer les ingrédients et à notre retour vous rephaser..."
"- Contre un petit dédommagement" ajouta Lakaz en souriant (il ne perd jamais le nord concernant l'argent).

Après avoir réglé les quelques détails de leur arrangement (sur lesquels je fais l'impasse pour mettre un peu de suspense), nos 3 camarades continuèrent leur chemin car la route était encore longue...

_________________
L'histoire décrite dans cette oeuvre est une fiction. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourworldis.free.fr/?pmv_pid=719
Swoo
L'éternel aux deux lames administrantes
avatar

Nombre de messages : 625
Localisation : Dans les meilleurs et dans les pires coins de l'univers à la recherche de pouvoirs supplémentaires
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 2 Oct - 1:51

Le convoi poursuivi son chemin sans encombre.
Au bout de quelques heures de route, le groupe s'arrêta à une petite auberge pour faire reposer les chevaux et pour se désaltérer.
Une fois entré dans l'auberge, le trio alla au bar et commanda un pichet de limonade (oui pas d'alcool, ils ont un grand voyage et ils sont en pleine journée Ange ). Ils finissaient leur limonade, lorsqu'un groupe assez étrange de 4 personnes entra dans l'auberge.
Un homme assez imposant (le plus imposant du groupe), avec une mâchoire carré et des yeux de chien enragé, se mit à hurler :
"Bande de minables, tremblez devant les Revolvers ! WHAHAHAHAHAHAHA !!!"
Un plus petit au visage de fouine se mit à coté de celui qui venait de parler :
"Filez nous tout vos biens les plus précieux sinon vous passerez de vie à trépas"

_________________
J'aimerais terminer sur un message d'espoir. Je n'en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lantredesw.free.fr
Lorvolen
Seigneur ténébreux des limbes infinies
avatar

Nombre de messages : 566
Localisation : Dans la noirceur de votre coeur
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 30 Oct - 16:39

Les bandits allaient poursuivre leurs réclamations quand ils s'arrêtèrent net. L'expression de leur visage passa immédiatement de la rage à la peur panique, ils firent demi tour et prirent leurs jambes à leurs cous en hurlant.
Le tavernier et les autres clients étaient quand à eux pétrifiés par la terreur. Quand à nos héros, ils appréciaient tout particulièrement les termes du contrat qu'ils avaient passé avec les "bandits fantômes" qui avaient promis de les protéger jusqu'à ce qu'ils soient désenvoutés.
De ce fait ils étaient apparu face aux 4 malfrats qui avaient tenté de piller la taverne.

_________________
Et je te montrerai quelque chose qui n'est
Ni ton ombre au matin marchant derrière toi,
Ni ton ombre le soir surgie à ta rencontre,
Je te montrerai ton effroi dans une poignée de poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Magnusius.free.fr
Sipirnos
Administrateur : Le seigneur fou à l'âme brûlante
avatar

Nombre de messages : 638
Localisation : Ici et là... je déambule je fais des bulles...
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 30 Oct - 18:25

Suite à cette mésaventure et après avoir retrouvé ses moyens, le tavernier leur offrit bien entendu les limonades en plus d'une bouteille de Viginti* (qu'il avait mise de coté pour la prochaine grande fête du printemps) en guise de remerciement.
Le tavernier riait maintenant à gorge déployée et hurlait :
- "HAHAHA !!! On ne les reverra pas de sitôt, ces canailles là. Vos étranges « amis » nous ont bien rendus service ! Quelle est donc votre destination voyageurs ?"
Lakaz sans attendre lui répondis :
- "Nous allons à Dungortheb !"
Le tavernier qui était si joyeux perdit d’un coup son sourire et pris un air grave.
-"Jeunes gens, je ne peux que vous conseiller de rebrousser chemin, il se raconte qu’à Dungortheb, il se passe de terribles choses depuis quelques temps..."
Il s’approcha plus du petit groupe et dit sur le ton de la confidence :
"- Toutes les nuits des gens disparaissent mystérieusement. C’est Bèlgnato mon beau frère qui me l’a dit, il est barbier là bas.
Un dragon ou une autre bête démoniaque dans le style a du trouver refuge non loin de là certainement"
Pour la première fois depuis le début du voyage Lakaz n’ouvrit pas la bouche, il était devenu blanc à cette annonce.
Hoth, à son habitude, resta stoïque et répondit :
- "De toute manière, nous ne devrions pas rester plus de 2 jours, le temps de faire ce que nous avons à faire et de repartir, quoi que disent la rumeur, on ne changera pas nos plans."
- "C’est exact" répondit Lordorf, pour rassurer son ami il ajouta "de plus, ce ne sont que des rumeurs, les gens ont toujours tendance à grossir et déformer les histoires qu’il entendent".

Notre petit groupe allait reprendre leur route lorsque une jeune femme les interpella :
"Excusez-moi, je vous souhaite le bonjour messires, je me présente, je suis Yonia. Bien malgré moi, je vous ai entendu dire au tavernier que vous alliez à Dungortheb. Des affaires urgentes m’appellent moi aussi dans cette belle cité, mais malheureusement il n’y a pas de diligence ou de convois prévus avant 2 jours, c’est pour cela que je prends l’initiative de vous demander si je pourrais me joindre à vous. Bien entendu, je vous paierais pour le dérangement"


*> Viginti
(nom masculin)
Boisson très réputée de la région, elle s'apparente au vin, mais au raisin habituel y est ajouté un mélange spécial de mûres, de pommes et de quelques ingrédients tenus secret par le seul domaine qui en produit, dont M.Bouge, le propriétaire, dit que ce secret est pour conserver une part de mystère mais surtout le secret de fabrication qu’il tient de son père qui le tenait lui-même de son père enfin bref… ainsi de suite sur encore 4 ou 5 générations.
Le principal avantage du Viginti, en plus de son exccellent goût bien sûr, est de ne pas enivrer les personnes qui en boivent.
Les paysans de Koïn l'appellent aussi "Le nectar des Bourges".

Certaines rumeurs courent comme quoi les ingrédients secrets seraient 1 feuille de menthe macérée dans une bouillie d'escargots, du sang de porc et de quelques racines de peupliers dorés.

_________________
Loin dans l'ombre regardant, je me tins longtemps à douter, m'étonner et craindre,
à rêver des rêves qu'aucun mortel n'avait osé rêver encore.
Spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hundredsouls.free.fr
Swoo
L'éternel aux deux lames administrantes
avatar

Nombre de messages : 625
Localisation : Dans les meilleurs et dans les pires coins de l'univers à la recherche de pouvoirs supplémentaires
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 30 Oct - 18:52

Le trio repartit en quatuor vers la ville de Dungortheb, après avoir refusé tout dédommagement pour la passagère et son étrange malle (il faut dire qu'elle avait pas mal d'arguments Ange ) et bien sûr, Lakaz ne se fit pas prier pour râler, comme à son habitude, qu'ils auraient pu prendre un petit dédommagement, au moins pour la malle assez imposante.
Nos compagnons de voyage firent plus ample connaissance, Yonia était en faite productrice de parfum et elle travaillait avec ses parents et ses grand parents. La malle contenait en fait plusieurs 10aines de fioles, qui étaient destinées à se retrouver sur les étals d'un marchand de Dungortheb, et que ce dernier avait fait une commande expresse car il y avait beaucoup de demande.

_________________
J'aimerais terminer sur un message d'espoir. Je n'en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lantredesw.free.fr
Lorvolen
Seigneur ténébreux des limbes infinies
avatar

Nombre de messages : 566
Localisation : Dans la noirceur de votre coeur
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 30 Oct - 19:17

Avant que la nuit ne tombe, nos quatres voyageurs décidèrent de s'arrêter et de préparer le camp pour la nuit. Tandis que Hoth et Lordof s'occupaient des chevaux et des sacs de couchages, Lakaz cherchait du bois tandis que Yonia commençait à préparer un petit chaudron de soupe.
La nuit s'annonçait froide et lugubre et ils furent heureux de pouvoir se réchauffer grâce au feu et au bon potage. Lakaz, bavard comme une pie fut ravi de combler le silence morne en racontant, avec des étincelles de malice au fond des yeux, toutes sortes d'histoires, drôles ou effrayantes, pour voir comment réagirait Yonia.
Puis emportés par la fatigue, ils se couchèrent et commencèrent à rêver.

Le lendemain, Yonia se leva tôt, s'approcha tour à tour de ses trois compagnons puis apparemment satisfaite, elle retourna au chariot, sortit une fiole de sa poche pour la ranger dans son coffre. Elle rattacha ensuite les chevaux et partit tranquillement sur la route.
Chemin faisant elle vit une corneille qui l'observait du haut d'un arbre mort et elle lui dit en riant :
"Vole auprès de ton maître et dis lui que j'ai accomplis ma mission, ils sont tous morts empoisonnés et je lui rapporte comme convenu le coffre qu'il convoite tant!"

Nos 3 aventuriers étaient donc morts, fauchés par leur manque de prudence !!!

_________________
Et je te montrerai quelque chose qui n'est
Ni ton ombre au matin marchant derrière toi,
Ni ton ombre le soir surgie à ta rencontre,
Je te montrerai ton effroi dans une poignée de poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Magnusius.free.fr
Last Equinoxx
Administrateur, Dictateur orthographique et archéologue postal
avatar

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 30 Oct - 20:54

Les bandits fantômes arrivèrent quelques dizaines de minutes plus tard, ils avaient surveillé les environs toute la nuit (leur état les privant de la faim et du sommeil) et furent quelque peu surpris de retrouver leur 3 "protégés temporaires" raides morts...
À peine dépités, ils repartirent en quête de quelqu'un pouvant les aider (à un prix moins cher que ce qu'ils auraient dû payer après les négociations avec Lakaz).

Pendant ce temps-là, Yonia s'était arrêtée pour regarder ce qu'elle avait récupéré de nos 3 chers amis morts trop jeunes. La bouteille de Viginti lui fit particulièrement plaisir mais elle s'attarda surtout sur la dague de Lordof dont elle ne connaissait ni l'usage, ni le fonctionnement (elle savait tout juste qu'elle était magique grâce à Lakaz). À force de la manipuler, elle se coupa avec et à sa grande surprise, sa blessure se referma presque aussitôt. Une dague de soin. Complètement inutile. Elle s'en débarassa donc sans plus de pitié que de ses "compagnons" puis repris sa route vers le terrible et lugubre et effrayant chateau de Malinalda (faire le bruit du tonnerre à chaque prononciation).

Quant à nos 3 camarades morts, ils étaient déjà arrivés aux Enfers.

_________________
L'histoire décrite dans cette oeuvre est une fiction. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourworldis.free.fr/?pmv_pid=719
Swoo
L'éternel aux deux lames administrantes
avatar

Nombre de messages : 625
Localisation : Dans les meilleurs et dans les pires coins de l'univers à la recherche de pouvoirs supplémentaires
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Mar 1 Nov - 18:54

Yonia avançait sur le chemin, en direction du château, lorsqu'un groupe d'orcs attaqua le chariot. Yonia sortit assez rapidement des couteaux de lancées, cachés sous sa robe, qu'elle jeta sur l'orc le plus proche. Ce dernier fonçait directement sur la jeune femme sans se soucier des couteaux, mais dès le premier d'entre eux qui se planta dans le corps de l'orc, un éclair de surprise traversa son regard et il s'écroula, avec l'aide de 2 autres couteaux qui suivaient. Les autres orcs, surpris, hésitèrent mais finirent par foncer sur la femme qui tentait de tenir les chevaux effrayés par la première attaque. Malgré, la fermeté de Yonia, les chevaux partirent aux galop et la "pauvre" Yonia perdit tout contrôle sur les chevaux et malheureusement pour elle, le chariot termina sa course au fond d'un ravin où d'autre orcs attendaient leur venue. Yonia n'était plus de ce monde et le coffre était maintenant dans les mains des orcs (ainsi que les dépouilles de Yonia et des chevaux).

Quant à nos 3 amis décédés, tout espoir de résurrection avait été complètement anéanti car leurs âmes venaient d'être englouties par le mangeur d'âmes (qu'est-ce qu'il faut pas faire pour se débarrasser des personnages dans cette histoire Ange )


Edition par Last Equinoxx :
Moi qui voulais m'en servir comme interludes rigolos par la suite -_-

_________________
J'aimerais terminer sur un message d'espoir. Je n'en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lantredesw.free.fr
Sipirnos
Administrateur : Le seigneur fou à l'âme brûlante
avatar

Nombre de messages : 638
Localisation : Ici et là... je déambule je fais des bulles...
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Mar 1 Nov - 20:23

Pendant que nos anciens camarades se faisaient digérer, les Orcs étaient entrés dans leur caverne avec leur butin et les dépouilles de Yonia et des chevaux.
Le plus grand d’entre eux tenait le coffre dans les bras et s’enfonçait plus profondément dans la grotte, tandis que les autres commençaient à préparer le feu pour se repaître.
Quelques très grandes enjambées plus tard, l’orc atteignit une salle à peine éclairée par les torches du couloir qui permettait son accès. Au fond, une immense statue trônait.
Elle représentait Ioruk, la divinité des limbes que les Orc vénèrent depuis des siècles.
Après un léger moment de contemplation, l’orc s’avança vers la statue et s’agenouillât devant elle, le visage vers le sol et le coffre au dessus de sa tête. Après quelques secondes, il déposa son présent au pied de sa déesse et fit demi-tour, un bon repas devait certainement l’attendre.
Quelques instants après, une personne cachée derrière la statue apparut, elle regarda l’orc s’éloigner, s’approcha du coffre et l’ouvrit pour en vérifier le contenu, un léger sourire semblait s’écrire sur ses lèvres :
- « Stupides orcs, ils sont décidément trop faciles à manipuler… »
Le coffre et la personne disparurent de la grotte.

À Shin’en, grande ville des montagnes Hyoteki, vivaient Oraka et Akuchi deux jeunes enfants turbulents. En cette belle journée d’hiver, les deux jeunes garçons avaient décidé de tester leur courage et de pénétrer dans la demeure recluse du « vieux fou » comme ils avaient pour habitude de l’appeler.

_________________
Loin dans l'ombre regardant, je me tins longtemps à douter, m'étonner et craindre,
à rêver des rêves qu'aucun mortel n'avait osé rêver encore.
Spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hundredsouls.free.fr
Lorvolen
Seigneur ténébreux des limbes infinies
avatar

Nombre de messages : 566
Localisation : Dans la noirceur de votre coeur
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Mar 1 Nov - 21:59

Le grand orc allait s'asseoir prés des siens quand il s'apperçu qu'il avait oublié sa massue prés de la statue, il fit donc demi tour et s'aperçut que le coffre avait disparu. Entendant des bruits de pas qui s'éloignaient dans le fond de la caverne, l'Orc (et oui, en tant que chef son nom est "Orc") ameuta ses camarades avant de partir à la poursuite du voleur, regrettant par avance le cuissot d'humain qui sera sûrement trop cuit à leur retour. La grotte, après s'être enfoncée au plus profond de la montagne, semblait s'élever jusqu'à son milieu avant de déboucher à l'air libre, sur un chemin escarpé qui descendait jusqu'à la vallée, en passant par Shin'en.
Quand les orcs sortirent de la grotte, ils virent leur voleur à mi-chemin de la ville en train de courir avec le coffre sous le bras. Ils se mirent alors eux aussi à courir, mais certains plus balourds que d'autres trébuchèrent et se mirent à rouler de plus en plus vite en direction du voleur ... et de la ville. Il fut rapidement percuté et écrasé par une de ces boules vivantes et le coffre fit un vol plané que personne ne remarqua vu les innombrables pierres qui voltigeaient sur le passage des orcs. Quand Orc arriva au niveau du voleur et qu'il vit que ce dernier n'était plus en possession du coffre, il fut pris d'une telle rage qu'il décida de suivre ses "orcs-boulets" jusqu'à la ville pour la mettre à feu et à sang.

Pendant ce carnage, Oraka et Akuchi s'étaient éloignés du village pour essayer de pénétrer chez le "vieux fou". Mais une fois devant la porte de cette vieille cahute, ils passèrent plusieurs heures à essayer de se motiver et d'oublier leur peur de l'inconnu. Finalement, résignés, il firent demi tour pour rentrer au village. Chemin faisant, Akuchi s'aperçut qu'il y avait une boite au milieu du chemin et il décida de l'emporter avec lui.

_________________
Et je te montrerai quelque chose qui n'est
Ni ton ombre au matin marchant derrière toi,
Ni ton ombre le soir surgie à ta rencontre,
Je te montrerai ton effroi dans une poignée de poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Magnusius.free.fr
Last Equinoxx
Administrateur, Dictateur orthographique et archéologue postal
avatar

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Sam 5 Nov - 19:57

Mais évidemment, le coffre était un peu trop lourd pour deux enfants alors Oraka proposa d'ouvrir le coffre, mais avec quoi ?
Ils s'acharnèrent sur le verrou avec des pierres et divers bâtons mais la serrure avait été forgée aussi magiquement que possible et seule une incantation pouvait l'ouvrir, mais évidemment Oraka et Akuchi l'ignoraient et le raffut qu'ils faisaient rameuta quelques griffons nains, bien moins nobles que leurs cousins plus connus, ce sont de véritables teignes qui pratiquent parfois, les enfants l'apprirent à leur dépends, l'anthropophagisme.

Après le départ des griffons nains, le coffre restait donc à l'abandon, mais guère longtemps car un marchand de coffre, Schrein, passait par là avec son chariot. Il n'était pas très regardant sur l'origine de ses produits et embarqua donc le coffre sans aucun remord. Il comptait l'amener dans la ville de Laciudad, où vivait un ami serrurier...

_________________
L'histoire décrite dans cette oeuvre est une fiction. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourworldis.free.fr/?pmv_pid=719
Swoo
L'éternel aux deux lames administrantes
avatar

Nombre de messages : 625
Localisation : Dans les meilleurs et dans les pires coins de l'univers à la recherche de pouvoirs supplémentaires
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 6 Nov - 2:20

Mais sur le chemin, le marchand eu le malencontreux plaisir de rencontrer une bande de pillards, il eu à peine le temps de prendre ses jambes à son cou en laissant tout sur place avec 2 ou 3 bandits aux fesses.
Les pillards, morts de rire, regardèrent la poursuite jusqu'à ce que la proie tombe sous le fil de la lame de l'un d'eux. Ensuite, ils repartirent vers leur repère avec le chariot, pour fouiller leur butin. Une fois arrivés, ils regardèrent tout ce que contenait les coffres, mais ils furent très déçus car tous les coffres étaient vides. Sauf, bien entendu, notre cher coffre qui restait inlassablement fermé, malgré les coups de haches, d'épées et d'explosifs en tout genre (oui, grâce à des alchimistes, ils savent créer des explosif à partir de divers champignons séchés et pierres broyées assez faciles à trouver dans ce monde). Un pillard plus idiot que les autres, décida de prendre toute la réserve d'alcool (alcool ?!! Bon ok, ça s'explique pas, il est idiot lol ) et de poudre pour ouvrir le coffre. Ses camarades, pensant à une blague, le poussaient à tout faire péter, et le chef remarqua qu'il avait engagé un parfait demeuré, mais il était trop tard, dans la seconde qui suivi cette constatation, le repère entier avec la 30aine de pillards partit dans une explosion qui brûla une bonne partie de la forêt pendant plus de 24 heures.

Mais le coffre se tenait toujours là, fermé, comme à son accoutumée. Et ne fut récupéré que quelques jours plus tard, par des gardes qui tentaient de déterminer l'origine du feu pour le seigneur Goédéon.

_________________
J'aimerais terminer sur un message d'espoir. Je n'en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lantredesw.free.fr
Sipirnos
Administrateur : Le seigneur fou à l'âme brûlante
avatar

Nombre de messages : 638
Localisation : Ici et là... je déambule je fais des bulles...
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 6 Nov - 3:14

Les gardes (toute la division 13 de la section forestière, pour être précis) qui étaient d’un dévouement à toute épreuve envers leur seigneur Goédéon, se mirent d’accord pour garder l’existence du coffre secrète.
Après avoir fait leur rapport* -écrit- à leur seigneur, la division retourna dans leur quartier commun pour entreprendre d’ouvrir le coffre.
Après quelques heures d’effort, qui bien entendu n’avaient abouti à rien du tout, Telpmis, le bleu du groupe, souffla l’idée d’entourer le coffre de toute la poudre et l’alcool qu’ils avaient pour le faire sauter, les autres le regardèrent perplexe et explosèrent (au sens figuré) tous de rire, y compris Telpmis, qui par contre n’avait pas trop compris pourquoi ces éclat de rires.
D’un coup, les gardes personnels de Goédéon déboulèrent dans la caserne et mirent au arrêt toute la section pour outrage envers leur dirigeant.
Leur exécution était déjà prévue pour le lendemain.
La garde personnelle (la GPG donc) qui était composée de fervents admirateurs de Goédéon, mirent les mains sur le coffre et l’amenèrent à leur souverain décérébré… heu préféré…
Le lendemain, après les festivités entraînées par l’exécution de la division 13, Goédéon et Stixss (son conseiller) retrouvèrent leur équipe d’expert en magie qui planchaient depuis la veille sur la grande énigme qu’était le coffre…


*Rapport qui disait que l’incendie qui avait ravagé la forêt devait avoir été déclenché par une dispute conjugale entre 2 grizzlis ou quelconques autres animaux qui avaient déclenché une chute de silex de la montagne qui, de fil en aiguille à cause des étincelles produites, avait mis le feu à la forêt... Ils allaient très bientôt apprendre à leur dépend qu’il ne fallait pas non plus prendre Goédéon pour un parfait crétin, ou du moins négliger son éminence grise, qui était en fait le vrai dirigeant.
Goédéon n’avait toujours pas compris qu’il était la marionnette de son précieux conseiller, en même temps il n’avait toujours pas compris que les marchandises importées venaient exclusivement de l’étranger en gros si il avait été élu en démocratie personne n’aurait voté pour lui… quoique…

_________________
Loin dans l'ombre regardant, je me tins longtemps à douter, m'étonner et craindre,
à rêver des rêves qu'aucun mortel n'avait osé rêver encore.
Spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hundredsouls.free.fr
Lorvolen
Seigneur ténébreux des limbes infinies
avatar

Nombre de messages : 566
Localisation : Dans la noirceur de votre coeur
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 6 Nov - 12:40

Ces derniers étaient sur le point de réaliser une expérience.
"Comme le coffre refuse obstinément de s'ouvrir et que nous n'arrivons pas à déterminer quel sort a été utilisé pour qu'il reste fermé, nous allons essayer d'envoyer le coffre dans une autre dimension tout en conservant son contenu ici", expliqua le chef d'équipe à ses visiteurs de marque, "ça risque d'être un peu long par contre".
Les experts se placèrent alors autour du coffre et commencèrent leurs incantations... Quelques heures plus tard, un coin du coffre commença à disparaître, ce qui rendit les mages tellement joyeux qu'ils en perdirent leur concentration et que le coin revint, ils allaient devoir tout recommencer depuis le début (sauf le mage qui avait perdu sa concentration dont la tète retrouva très vite celles des membres de la division 13).
Lassé d'attendre, Goédéon ordonna qu'on le prévienne dés qu'il y aurait du nouveau et il remonta dans ses quartiers avec son cher Stixss.
Le lendemain matin, n'ayant toujours pas de nouvelles, il redescendit voir ce que ses experts faisaient dans leur laboratoire situé dans les plus profonds sous-sols, il ouvrit donc la serrure de la porte magique (avec les expériences magiques on est jamais trop prudent). Quelle ne fut pas sa surprise en entrant de se retrouver dans une pièce pleine de cadavres et à la place du coffre tant convoité, un énorme tas de rochers, surprise de courte durée néanmoins car les rochers se mirent à bouger et lui arrachèrent la tète, Stixss qui se trouvait juste derrière reçu la tète dans les bras et voyant que le gros tas de pierres était en fait un golem de roches, il referma au plus vite la porte en maudissant les mages et leurs expériences foireuses. Puis il remonta à la "surface" en se demandant : "Mais comment avait-il pu arriver là et où était donc le coffre ?" Perdu dans ses pensées, il fut immédiatement attrapé par la GPG qui voyant Stixss avec la tête de leur cher seigneur en conclurent immédiatement qu'il était l'assassin et qu'il fallait le châtier au mieux.
La mort des détenteurs du pouvoir déclencha une émeute énorme qui mis la ville à feu et à sang et pour finir le seul encore en vie fut ce pauvre golem toujours enfermé au fond du château.

_________________
Et je te montrerai quelque chose qui n'est
Ni ton ombre au matin marchant derrière toi,
Ni ton ombre le soir surgie à ta rencontre,
Je te montrerai ton effroi dans une poignée de poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Magnusius.free.fr
Last Equinoxx
Administrateur, Dictateur orthographique et archéologue postal
avatar

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 6 Nov - 17:50

Le coffre quant à lui, avait été envoyé en un étrange lieu désertique, où un sable fin et grisâtre n'avait pour seule compagnie, semblait-il, que quelques rochers aux formes étranges.

Mais une main raccornie sortit lentement du sable, rapidement suivie de sa propriétaire. Une femme presque momifiée, probablement agée de plusieurs siècles, et dont la seule étincelle de vivacité provenait de ses yeux d'un vert brillant.
Elle regarda attentivement le coffre... Elle leva alors la main et les rochers se mirent à bouger, il s'agissait des même golems de roche que celui responsable du carnage du message précédent, mais ces derniers était à son entière disposition.
Ils ramenèrent le coffre dans l'antre de la sorcière des sables gris, puis laissèrent leur maîtresse travailler dessus pour retourner à leur place...

Elle ne savait pas plus que les autres comment ouvrir le coffre, mais son savoir magique était immense, et elle avait tout son temps... Aussi commença-t-elle à chercher dans ses grimoires de serrurerie magique comment créer un passe-partout...

_________________
L'histoire décrite dans cette oeuvre est une fiction. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourworldis.free.fr/?pmv_pid=719
Swoo
L'éternel aux deux lames administrantes
avatar

Nombre de messages : 625
Localisation : Dans les meilleurs et dans les pires coins de l'univers à la recherche de pouvoirs supplémentaires
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Dim 6 Nov - 18:39

Sa recherche fut rude et éprouvante, pour son âge. Mais elle finit par trouver la formule de passe-partout.
Après des heures de préparation pour trouver tous les ingrédients, et des heures d'incantation à coté du cercle de transmutation, une lueur vive apparut dans le cercle. La vieille, contente de voir qu'il y avait un résultat, commença à s'avancer vers la lueur, mais une voix en sortit.
"- Bordel de merde !!!!! Qu'est-ce que je fais là moi, j'étais pénard dans mon fort à compter mes boyards gagnés honnêtement et je me retrouve dans ce taudis qui pue la macchabée !!!!
- Hein !!! Depuis quand un passe-partout parle ?!!!!!!
- Je suis pas un passe-partout, je suis Passe-Partout, et si tu voulais une clef fallait venir chez moi, j'en ai un tas..."
La vielle, fatiguée, alla s'asseoir sur une chaise, dégoûtée de son erreur. D'un coup l'alarme magique qu'elle avait placé il y a quelques années déjà, se déclencha et un énorme bruit se fit entendre. Elle comprit de suite qu'elle se faisait attaquer et qu'un de ses golems s'était fait détruire. Le coupable n'était autre que le terrible Gallactus, le dévoreur de monde...

_________________
J'aimerais terminer sur un message d'espoir. Je n'en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lantredesw.free.fr
Sipirnos
Administrateur : Le seigneur fou à l'âme brûlante
avatar

Nombre de messages : 638
Localisation : Ici et là... je déambule je fais des bulles...
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Mar 8 Nov - 0:28

Gallactus entra dans l’antre où la vieille l’attendait de pied ferme. Contrairement à ce qu’on pourrait croire à la vue de son surnom, le dévoreur de monde, il n’avait rien de monstrueux. Au contraire, il paraissait être un gentilhomme, il était jeune, avait les yeux noir et les cheveux eux aussi noir, par contre sa peau contrastait beaucoup avec le reste, il était très blanc.
Il s’arrêta à quelques mètres face à la vieille femme et lui dit :
- "Bonjour, ça faisait longtemps très chère, j’espère que je ne te dérange pas.
- Pas assez à mon goût ! Quelques siècles de plus sans te voir ne m’auraient pas dérangés, au contraire ! Et si, tu me déranges. J’étais très occupée.
- Je te reconnais bien là, Suzia, toujours aussi sympathique. J’ai croisé tes « petits », je dois dire qu’ils ont presque été aussi accueillant que toi, tu les as bien dressés…
- Je suppose que tu n’es pas venu pour que l’on cause de mes « petits » ou de ma façon d’accueillir les gens chez moi.
- Non, effectivement.
- Laisse moi deviner, tu voudrais que je te rejoigne pour gouverner à tes cotés ?
- Effectivement, tu sais, ça fait longtemps que je te cherche et malgré le temps, cette proposition tient toujours. En plus, si tu me rejoins, tu auras droit à une vie que tu mérites, tu pourras dormir dans un vrai lit, manger de copieux repas et surtout à mon élixir…
- Tu veux dire notre élixir, je te rappelle que tu n’es pas le seul à avoir fait cet élixir de longévité.
- Ce n’est pas faux, mais je l’ai amélioré depuis le temps, maintenant une seule gorgée de l’élixir procure non seulement l’immortalité mais aussi la jeunesse, comme tu as pu t’en douter en me voyant. Rejoins-moi, tu retrouveras la beauté qui à l’époque faisait de toi la plus belle femme du royaume.
- Je dois avouer que j’ai un peu mal vieilli et que je n’ai pas osé me regarder dans un miroir depuis bien des années… mais si je suis devenue une momie ambulante, toi c’est ton âme qui a pourri. C’est pour cela que j’ai préféré t’éviter depuis tous ses siècles.
- Rolala, que tu es rancunière... Ma prise de pouvoir ne date pas d’hier et tu me le reproches encore, ce n’est pas comme si j’avais fait un massacre pour en arriver là où je suis… en fait si, tiens c’est vrai j’ai massacré toute la famille royale et leurs gardes les plus dévoués, j’avais presque oublié ce détail tiens… pourtant je me suis marré ce jour là, haha !!
- Je te rappelle aussi que tu as tué mes parents…"


Edition par Last Equinoxx :
Ralalala, mais c'est quoi ces messages de 20 km ?^^


Edition par Sipirnos (alias M. Messages de 20 km) :
Arrête de te plaindre, je n'ai pas terminé la partie exprés...
La prochaine fois, je continurai. Tu verras ce que c'est qu'un message de 20km de long GYAHYAHARHAHA
Et puis je n'ai écrit pratiquement que du dialogue, c'est plus facile à lire (à mon avis).

_________________
Loin dans l'ombre regardant, je me tins longtemps à douter, m'étonner et craindre,
à rêver des rêves qu'aucun mortel n'avait osé rêver encore.
Spiderman


Dernière édition par le Dim 13 Nov - 0:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hundredsouls.free.fr
Last Equinoxx
Administrateur, Dictateur orthographique et archéologue postal
avatar

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Jeu 10 Nov - 22:07

Elle se saisit à ce moment-là de Passe-Partout et le jeta sur Gallactus ! Mais ce dernier avait la vigueur de la jeunesse et ses réflexes, accompagnés d'une puissance magique considérable, lui permirent de se débarasser de ce qui ne se révéla être qu'une diversion puisque Suzia, la vieille sorcière, en avait profité pour envoyer un sort de contrition maximal :
« - Dis-moi, cher Gallactus, ta version de l'élixir n'est-elle pas un peu facile à chaparder ?...
- ?...
- C'est une question rhétorique, pas besoin de répondre.»
À peine eut-elle fini sa phrase qu'un griffon nain arriva, un fiole contenant un liquide octarine* dans ses serres. Elle s'en saisi (de la fiole, pas du griffon) et en bu le contenu...


*Edition de Sipirnos :
Et bien Lqx (alias M. Je-ne-sais-faire-que-me-plaindre-car-ça-fait-passer-le-temps-et-en-plus-j'aime-ça), tu n'expliques même pas ce qu'est la couleur Octarine... bon, comme je suis le seul des OniKami à avoir lu des volumes du disque monde, je m'y colle.
>Octarine : dans la série "Les annales du disque monde", écrit par Pratchett (auteur que j'adore) la couleur octarine est la 8ème couleur. En fait, c'est la couleur de la magie.


Edition par Last Equinoxx :
C'était pour mettre une touche de mystère et pour les forcer à chercher un peu... De toutes façons, ceux qui postent ici savent ce qu'est l'octarine.


Edition de Sipirnos :
Je trouve quand même mieux de préciser et ça reste ouvert à tous ceux qui veulent apporter leur grain de sable à l'ensemble du château. Et puis même si les autres membres ne postent pas, ça ne les empêche pas de lire Oui

_________________
L'histoire décrite dans cette oeuvre est une fiction. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourworldis.free.fr/?pmv_pid=719
Lorvolen
Seigneur ténébreux des limbes infinies
avatar

Nombre de messages : 566
Localisation : Dans la noirceur de votre coeur
Date d'inscription : 19/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Mer 23 Nov - 1:28

Suzia fut alors prise de violentes convulsions et commença lentement à rétrécir. Si bien qu'elle disparu totalement dans ses vêtements avant que d'une manche ne sorte une petite schtroumpfette.
- Dommage que ton griffon ne sache pas lire, lui dit alors Gallactus avant de l'écraser et de repartir chez lui, l'ancienne demeure de Suzia n'ayant aucun intérêt pour lui.
Après quelques heures, Passe-Partout, qui n'avait été qu'assommé par le sort de Gallactus, se réveilla avec un monstrueux mal de tète et il se promit de ne plus jamais boire l'eau de vie du Père Fouras. Puis voyant qu'il était seul, il commença à fouiller dans l'espoir de trouver des objets intéressants. Il fut naturellement attiré par le coffre posé en plein milieu de la pièce et il décida de l'emporter en plus de quelques autres objets de valeurs.
Après cette minutieuse inspection, il sorti et ne sachant pas du tout où il pouvait bien être, il lança une bouteille en l'air pour qu'elle lui indique le chemin à suivre.

_________________
Et je te montrerai quelque chose qui n'est
Ni ton ombre au matin marchant derrière toi,
Ni ton ombre le soir surgie à ta rencontre,
Je te montrerai ton effroi dans une poignée de poussière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Magnusius.free.fr
Swoo
L'éternel aux deux lames administrantes
avatar

Nombre de messages : 625
Localisation : Dans les meilleurs et dans les pires coins de l'univers à la recherche de pouvoirs supplémentaires
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Mer 23 Nov - 1:58

Passe-Partout marchait depuis des heures, le paysage avait souvent changé passant du désert à la banquise en quelques secondes. Il s'arrêta pour se reposer lorsque qu'il entendit un étrange bruit, assez sourd, et qui ressemblait à une bataille, seul problème, le son venait du ciel.
P-P restant sur place ne comprenait pas ce qu'il se passait, lorsque un immense éclair déchira le ciel et là il vit ce qu'aucun homme de son monde n'avait jamais encore vu, 2 dragons montés d'un cavalier chacun déchiraient le ciel de boules de feu et de divers éclairs, les 2 dragons effectuaient un balai aérien assez hypnotisant. D'un coup, un dragon prit le dessus sur l'autre, mais les 2 dragons finirent leurs courses sur le chemin qu'avait emprunté P-P. Les cavaliers gisaient sur le sol, mais ils reprirent assez vite leurs esprits. P-P commençait à avoir peur d'être mêlé au combat mais à sa plus grande surprise les 2 cavaliers se regardèrent et se mirent à rire...
"Alors Fangor, ça faisait un bail que l'on ne s'était pas entraîné aussi intensément."
"Il faudra s'en faire plus souvent Royan. Mais qui est cet étrange petit bonhomme ?"

_________________
J'aimerais terminer sur un message d'espoir. Je n'en ai pas. En échange, est-ce que deux messages de désespoir vous iraient ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lantredesw.free.fr
Last Equinoxx
Administrateur, Dictateur orthographique et archéologue postal
avatar

Nombre de messages : 1252
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   Sam 26 Nov - 2:00

Passe-Partout n'eu pas le temps de répondre car une voix derrière lui répondit :
"Je suis un géant de pain d'épice !"
En effet, juste derrière Passe-Partout se tenait un petit bonhomme de pain d'épice d'au moins 80 cm de haut, un géant comparé aux habituels petits bonhommes de pain d'épice. Le géant petit bonhomme de pain d'épice enchaîna :
"Je suis ici afin de trouver un champion qui pourra se battre avec nous contre les petits bonshommes de marshmallow. En échange de cette aide, il recevra une grande rétribution."
Les 2 chevaliers refusèrent de se mêler à un conflit dont ils ne savaient rien, mais Passe-Partout n'ayant rien contre un léger détour rémunéré, suivit donc le géant petit bonhomme de pain d'épice jusqu'à son village (toujours avec le coffre et les autres objets, évidemment).
Quelque chose le surprit en arrivant...

_________________
L'histoire décrite dans cette oeuvre est une fiction. Toute ressemblance avec des personnes ou des faits existant ou ayant existé ne serait que pure coïncidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ourworldis.free.fr/?pmv_pid=719
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire commune (Heroic-Fantasy - 1)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» L’heroic fantasy au cinéma
» Radio Web music Heroic Fantasy^^
» Les Ages Sombres_ Livre I: Enfen (heroic-fantasy)
» Projet Heroic Fantasy [Chap 4]
» Buste heroic fantasy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Phorum !!!! :: Jeux :: Jeux de forum / Jeux avec les mots-
Sauter vers: