Le Phorum !!!!

Entrez dans le vaste univers des OniKami
 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Douces morts violentes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sipirnos
Administrateur : Le seigneur fou à l'âme brûlante
avatar

Nombre de messages : 638
Localisation : Ici et là... je déambule je fais des bulles...
Date d'inscription : 20/07/2005

MessageSujet: Douces morts violentes   Mar 23 Aoû - 2:14

Douces morts violentes

Auteur : Ruth Rendell
Origine : Angleterre
Editeurs : Le livre de poche
Genre : thriller psychologique / policier suspens


Couvertures
Ancienne version (celle que j'ai lue)

Nouvelle version


Résumé
Elvira, 15 ans, est en pleine crise d'adolescence. Elle tient son journal intime et c'est à travers ses écrits que nous suivons l'histoire qu'elle a vécue à partir du jour où elle a appris le décès de sa mère.
Cette jeune demoiselle vit avec son père et Spinny, sa soeur cadette qui a été traumatisée par ce décès brutal. Contrairement à Spinny, Elvira dit plutôt bien vivre la mort de sa mère, elle est même à la limite plus heureuse depuis car elle n'a plus à partager son père qu'elle adore tant.
Et pourtant un jour elle apprend qu'il a l'intention de se remarier, ce qui n'est pas fait pour lui faire plaisir. Ayant déjà de gros problèmes de santé, elle chute encore plus dans son "monde", elle passe tout son temps à lire et devient anorexique, c'est alors qu'un tragique accident survient...
Mais est-ce bien un accident ?

Mon avis
Cette nouvelle (oui ce n'est pas un roman) est une vrai perle, Ruth Rendell retransmet bien les émotions de la jeune Elvira qu'elle malmène psychologiquement pour notre plus grand plaisir et le fait que ce soit son journal qu'on lise donne l'impression d'être immergé dans sa vie, cette pauvre jeune fille est follement amoureuse de son père et au fil de la lecture on la voit qui commence à ne plus distinguer la réalité aux chiméres de ces délires, cela donne un suspens bien plus intense mais aussi très déroutant, car on ne connait que son point de vue à elle et comme elle n'est pas sûre elle-même de ce qu'elle fait, on se demande ce qui est vrai et ce qui ne l'est pas, tout comme elle.
Bref, je vous conseille la lecture de cette nouvelle, en plus d'être simple à lire (environ 150 pages) elle est vraiment très prenante et le suspens nous tient jusqu'à la fin qui finit comme ça "..."
Razz Je n'en dirai pas plus.

_________________
Loin dans l'ombre regardant, je me tins longtemps à douter, m'étonner et craindre,
à rêver des rêves qu'aucun mortel n'avait osé rêver encore.
Spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hundredsouls.free.fr
 
Douces morts violentes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La vallée des morts - Egypte
» [Les éditions Le cherche midi] Le livre des morts de Glenn Cooper
» Des morts chez les "gentils" ?
» Masters of Horror (1) - La Danse des Morts
» [Gerritsen, Tess] Jane Rizzoli & Maura Isles - Tome 3: La reine des morts

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Phorum !!!! :: Lecture :: Romans & autres livres plein de mots-
Sauter vers: